Les recettes au pif de Louison #2 : les tartelettes pommes/poires

Bonjour tout le monde,
Me voici de retour après un mois d’expériences culinaires avec une nouvelle recette dans mes poches ! Bon ok, la dernière fois aussi c’était une tarte, mais cette fois-ci elles sont mini et pour les dents sucrées… Ça change un peu !
De plus, il s’agit d’une recette vegan ! Eh oui, j’ai tenté cette expérimentation un matin de cette semaine, et il s’avère que je ne pouvais consommer aucun produit laitier animalier. Puis c’est aussi parce que je respecte ce mode d’alimentation, et qu’il faut démystifier le régime végétalien, on peut bien manger et cuisiner sans user de produits animaliers !
Une fois n’est pas coutume, cette recette a été faite au pif, et la condition de la journée c’est de supporter le goût du whisky, whiskey, scotch ou bourbon.

LES INGRÉDIENTS :

Pour six tartelettes :

1. La pâte :

– 2 tasses voire 3 de farine
– 1/2 tasse d’eau
– 1/3 de tasse d’huile (oui j’ai utilisé olive, je pense que ça peut être meilleur avec une autre)
– 4 ou 5 cuillères à soupe de sirop d’érable (selon les goûts)
– 1 petite cuillère à café d’extrait de vanille

2. La garniture :

– 1 pomme
– 1 poire
– 1 bouchon et demi soit environ 3 onces de whisky (etc), vous pouvez aller jusqu’à 4 onces, plus si vous êtes en train de préparer les recettes pompettes
– 4 cuillères à soupe de sirop d’érable
– 1 cuillère à café de cannelle
– 1 cuillère à café d’extrait de vanille
– + 1/2 cuillère à café de chocolat en poudre pour chaque tartelette

3. L’accompagnement :

– Fruits rouges frais ou congelés
– Un peu de lait de riz
– Quelques cuillères à soupe de sirop d’érable selon quantité
– Puis si vous voulez rester dans le thème, encore une goutte de whisky, mais bon je l’ai pas essayé rendu là

4. La playlist :

Cuisinée au lever du jour, la tartelette porte en elle douceur, et, au soleil perçant les carreaux de sa couleur orangée, elle a un léger goût de madeleine et un arôme de nostalgie proustienne. Je vous propose alors, une playlist de caresses, faite pour apaiser les ardeurs et panser les âmes.
– Santa Fe – Beirut
– Future You – LNZNDRF
– Plage – Crystal Fighters
– When we’re fire – Lo Fang
– Première Gymnopédie – Erik Satie
– Paris – Black Atlass
– Shine On You Crazy Diamond (Part 1 -9) – Pink Floyd
– As Tears Go By – The Rolling Stones. La première chanson qu’ils aient composé (Mick et Keith), mais embarassés par le fait que ce soit une histoire d’amour, ils l’ont donné à Marianne Faithfull qui était encore avec Jagger
– Rock & Roll Suicide – David Bowie
– La nuit je mens – Alain Bashung
– Ride into The Sun – The Velvet Underground (dont il existe au moins trois versions, une sur Loaded, une sur Another View, puis une sur l’album éponyme de Lou Reed) Une de mes chansons préférée de tous les temps, héritage familial maternel
– Sunny Afternoon – The Kinks
– Wouldn’t it Be Nice – The Beach Boys
– Yesterday – The Beatles
– Mrs Robinson – Simon & Garfunkel
Puis comme la faim se fait sentir une fois la cuisson lancée, et qu’il faut bien se réveiller à un moment donné :
– A Message To You Rudy – The Specials
– One Step Beyond – Madness
– Sabotage – The Beastie Boys
– Walk This Way – Run DMC et Aerosmith

LA RECETTE :

1. L’accompagnement

Versez dans un mixeur les fruits, le lait de riz, le sirop d’érable et votre whisky (pour les âmes aventureuses). Mixez, puis placez le tout dans un récipient plat. Mettez l’ensemble au congélateur pour quelques heures.

2. La pâte

Préchauffez votre four à 180°C. Placez votre dose de farine dans un saladier. Formez un cratère sur lequel vous verserez alternativement votre eau mélangée avec votre faible dose d’extrait de vanille, votre huile et votre sirop d’érable jusqu’à la formation d’une boule homogène convenable. Système D (voire E pour étudiant.e) oblige, si vous n’avez pas de rouleau à pâtisserie, une bouteille en verre suffit. Je ne vous indiquerais pas laquelle prendre, que ce soit une bouteille d’Arizona, la bouteille de vin que vous avez finie la veille ou autre, tout fera l’affaire. Une fois la pâte étalée prenez votre moule pour déterminer la quantité de pâte dont vous aurez besoin. Personnellement j’ai un moule pour six muffins, dont l’envergure correspond à celle d’une tasse basique Ikea.
Beurrez le moule, ou huilez-le, chacun ses préférences, puis placez y vos fonds de tarte.
Mettez de côté ce qu’il reste, vous en servirez plus tard.
Précuisez-les 10 minutes environ, dépendamment de la puissance de votre four.

IMG_5942

3. La purée

Premièrement, épluchez vos pommes et vos poires et les découper en petits dés. Ensuite, faites chauffer une casserole avec un peu d’eau au fond. Mettez-y les morceaux de fruits, laissez mijoter quelques instants. Puis ajoutez à la préparation votre choix de whisky, le sirop d’érable, l’extrait de vanille puis la quantité de cannelle qui vous semble convenable. Laissez cuire jusqu’à ce que le tout forme une purée hétérogène, mais une purée quand même. Une fois obtenue, placez un peu de cette garniture dans chacun de vos fonds de tarte. Selon vos goûts, vous pouvez ensuite ajouter une cuillérée de chocolat en poudre (un peu moins je dirai de nez) à chacune de vos tartelettes.
Armez-vous ensuite d’encore un peu de patience, ou comme dirait ma grand-mère « mettez des graines de patience dans vos poches ». Étalez la pâte qu’il vous reste. Avec un verre d’une envergure plus petite que votre tasse de tantôt, découpez six ronds. Placez chacun d’eux sur le dessus de vos tartelettes.
Enfournez une dizaine de minutes.


IMG_5946

Puis voilà c’est prêêêêt, ça embaume la pomme, la poire et le whisky chez vous. Pour ma part, j’ai poussé la recette jusqu’à la présentation, tout en continuant à écouter les Beastie Boys dont Girls, ou No Sleep Till Brooklyn, sans parler du Fight For Your Right ou Make Some Noize. Au temps vous dire que la nostalgie est loin, et que ces tartelettes m’ont donné envie de sortir.

Bon pour le bilan d’un an et quelques ça va bientôt arriver, mais quand, je ne sais pas.  Comme les recettes au pif, on fait dans l’approximatif ici !

Comme d’hab, vous pouvez suivre mes pérégrinations sur mon instagram de manière plus régulière : @notedelouison

À très vite !

 

2 réflexions sur “Les recettes au pif de Louison #2 : les tartelettes pommes/poires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s